Refund policy

Annulation de l'achat d'un bien défectueux
La loi prévoit que les biens que l'on se procure doivent pouvoir servir à un usage normal pendant une durée raisonnable (garantie de base obligatoire).

Si un bien est défectueux, dès l'achat, le marchand doit l'échanger, le réparer ou le faire réparer sans frais additionnels pour le consommateur. Si cela est impossible, le marchand doit rembourser le client.

Annulation de l'achat d'un bien non défectueux
D'après la Loi sur la protection du consommateur, le commerçant n'est pas obligé de reprendre le bien vendu, de l'échanger ou de remettre au client une note de crédit lorsque le consommateur regrette son achat et tente de l'annuler.

Toutefois, plusieurs marchands consentent à l'une ou l'autre de ces solutions lorsque le bien est en bon état et qu'il est rendu dans un délai raisonnable. Ce délai peut varier selon le magasin ou selon l'article.

Il s'agit de règlements internes dont les commerçants sont libres de fixer les conditions, pourvu qu'ils respectent, par la suite, la politique d'échange ou de remboursement annoncée.

Il est préférable, avant l'achat, de vérifier la politique d'échange et de remboursement et d'en obtenir une copie écrite, quitte à la faire inscrire sur la facture.